La préparation physique au service du TRAILER

La préparation physique au service du trailer

Retrouvez Vincent Rabec, intervenant FITSPRO dans le magazine Coach Challenges du mois d’Août !

«  Faire de la musculation pour courir ? Quel est l’intérêt? Je vais prendre du poids, je ne vais plus avancer, je ne veux pas ressembler à un bodybuilder… » Il est effectivement courant d’entendre ce genre de discours lors d’un premier entretien pouvant donner naissance à une collaboration. Pour un grand nombre de coureurs à pied, et ce quelle que soit la discipline, musculation rime souvent avec prise de masse et dégradation du geste technique. Ces croyances, bien que pouvant être fondées (et nous verrons plus loin pourquoi !), sont parfois renforcées par le discours de l’entraineur en course à pied qui voit d’un mauvais œil l’introduction de cette pratique dans la planification de son athlète, un, pour les mêmes raisons que lui…, et deux parce que cela se traduit forcément par un temps moins important accordé aux séances spécifiques ! Et pourtant…

Nous allons essayer dans cet article de vous sensibiliser à l’intérêt d’intégrer la préparation physique chez ces sportifs, et pourquoi pas de vous convaincre !

Quelques éléments de la littérature

Si l’on regarde de plus près les références à ce sujet, en balayant assez largement les sports d’endurance, on s’aperçoit qu’un certain nombre d’études  vont dans notre sens.

  • En 1999, une étude menée par des finlandais montrait une amélioration du geste technique par diminution du coût énergétique sur une population de coureurs à pied ayant effectué un programme de musculation à raison de 3 séances par semaine sur 3 mois. (PAAVOLAINEN et al.)
  • En 2002, des chercheurs norvégiens ont montré une augmentation du temps de soutien du VO2max chez des skieurs de fond ayant pratiqué un cycle de musculation en salle 2 mois (HOFF et al.)
  • En 2003, SPURRS et al. mettent en évidence une diminution du temps de contact au sol en course à pied par une meilleure pré activation du triceps et du quadriceps suite à un programme de renforcement des ces groupes musculaires.

En terme de performance, plus récemment, il a été montré une amélioration des chronos par une population de coureurs à pied ayant effectué 16 semaines de développement de la force. (AAGARD et al, 2011)

On trouve en revanche peu d’études sur les populations de traileurs, mais pourquoi échapperaient-ils aux bienfaits de la musculation ?

img3_-article-vincent-rabec

L’analyse de la tâche de la discipline

 Quelles sont les caractéristiques de l’activité « TRAIL » ?

On y trouve différents formats, profils, types de terrain, et sans rentrer dans le détail des différentes dénominations car ce n’est pas le propos de l’article, nous pouvons nous accorder à dire qu’en TRAIL, vous montez en marchant ou en courant, vous descendez, le plus souvent en courant autrement ce n’est pas bon signe !, et vous êtes sensés relancer à plat.

D’un point de vue musculaire, vous devez donc vous adapter en permanence à cette alternance de contractions concentriques et excentriques répétées des muscles moteurs, aux nombreuses sollicitations articulaires et proprioceptives liées à la difficulté du terrain, ainsi qu’à une recherche permanente de votre équilibre postural dynamique mettant en action les dorsaux et leur équilibre avec les abdominaux, ainsi que les stabilisateurs du bassin et des hanches.

Soit un certain nombre de bonnes raisons pour qu’on s’intéresse au renforcement musculaire voire à la musculation dans la programmation des séances de nos athlètes, et ce quel que soit leur niveau…

Il sera bon, avec chacun d’entre eux, d’effectuer un bilan personnalisé des forces et faiblesses des groupes musculaires, d’identifier les stratégies payantes en montée et d’adapter au mieux la charge et le type d’ateliers proposés.

Le renforcement musculaire, outil de prévention

Tous les coureurs que nous entrainons n’ont pas un abonnement en salle ou une pièce à domicile dédiée au soulevé de terre ou autre Leg Curl. D’autre part, beaucoup de traileurs n’ont jamais fait de renforcement. Il faudra donc tenir compte de ces deux paramètres dans la mise en place de la planification des séances et construire une programmation à partir d’exercices à poids de corps. Compléter avec du petit matériel s’avère déjà être pertinent pour développer l’endurance de force dans un premier temps, pré requis important pour tout novice commençant la musculation. Le renforcement conjoint des ischio jambiers et des fessiers sur Swiss Ball ou à l’élastique laisse place à une progression et à un contrôle de la charge. Ces mêmes exercices avec haltères ou lests  additionnels en permettent son évolution. Le renforcement de la chaine d’extension quadriceps + triceps à poids de corps, puis par augmentation de charge progressive paraît également incontournable dans sa composante concentrique mais surtout excentrique pour les adaptations en descente. Les séquences deTRX ou de Kettlebells sont redoutables dans ce sens ! Nous devrons privilégier le gainage dans sa version dynamique et imposer à nos coachés des séquences avec instabilité en modifiant régulièrement un ou plusieurs paramètres à l’intérieur d’un même exercice. En cas de préparation d’un format long voire d’un ultra il ne faudra pas non plus oublier le travail du haut du corps surtout si utilisation des bâtons en course. Exercices à la poulie haute ou élastiband seront de mise pour le développement des grands dorsaux et des triceps nécessaires à la poussée. Dans un deuxième temps, le travail pliométrique viendra compléter le travail dit « foncier » car nous verrons plus loin tout l’intérêt du transfert vers l’activité « TRAIL »

La musculation en salle, outil calibré de la performance en Trail

Lorsque la possibilité d’accompagner les coureurs à la salle s’offre à nous, la mise en place d’un programme sera un vrai plus.

Nous commencerons par déterminer les objectifs de l’année, les courses dites « d’entrainement » de manière à établir le rétro planning de l’année. Concrètement, nous utiliserons la période d’hiver sur 2 à 3 mois pour la salle, en commençant par un cycle court d’endurance de force sur quinze jours pour réhabituer l’athlète à soulever des barres ou à pousser sur machines. Celui-ci sortant en général de sa période de coupure, la reprise se voudra progressive.

Le premier objectif restera celui du développement de la force. Notons que ce cycle long de la préparation n’est en aucun cas responsable d’une prise de masse et/ou de volume lorsque le préparateur physique sait gérer les différents paramètres que sont : le % de RM, le nombre de séries, le nombre de répétitions, le nombre d’exercices par séance, etc …

Nous pouvons également nous appuyer sur certaines études pour élaborer au mieux notre programme.

  • En 2011, il a été montré une adaptation des fibres musculaires sans prise de volume et de poids sur une population de coureurs à pied ayant réalisé un cycle de développement de la force (AAGARD et al, 2011)
  • En 2013, d’autres auteurs observent une amélioration des chronos sur demi fond après réalisation d’un travail explosif sur 16 semaines (RONNESTAD et al.)

Entrainer jusqu’à épuisement et échec dans les séries ne majore pas la performance (IZQUIERDO et al., 2010)

Enfin, le travail à charge légère, à raison d’une fois par semaine sur huit semaines n’a pas d’intérêt (RONNESTAD et al.)

En résumé, une proposition du travail de musculation en salle en pré saison :

tableau-sylvain

Il faudra évidemment adapter cette trame en fonction de l’expertise, de la progression et des retours de notre coureur et surtout  penser à intégrer des « piqûres de rappel » tout au long de l’année si on ne veut pas perdre les bénéfices du travail hivernal !

Les séances sur chemins, nécessité de transfert vers l’activité Trail

Effectuer des répétitions en force puis des séquences de sauts sur box est déjà une étape pour aborder le transfert vers l’activité. Mais ce ne sera pas suffisant et à ce moment de la préparation, il faudra programmer des séances sur les chemins dont les objectifs seront notamment de créer des adaptations fonctionnelles en se servant du travail réalisé au préalable.

Multi bonds, demi squats dynamiques, proprioception en descente, alternance de séquences à plat, en montées ou en descentes : avec la connaissance des spécificités de la discipline et un peu d’imagination, les séances deviendront vite ludiques, bien que sollicitantes et les coureurs seront mis dans les meilleures dispositions neuromusculaires à l’approche du premier objectif de la saison !

Article rédigé par Vincent RABEC

Retrouvez le Cours Préparation physique trail running le 16.09.17 chez Fitspro

Acquérez des connaissances spécifiques de l’activité et abordez les outils spécifiques par la mise en pratique sur le terrain

Formation donnée par Vincent RABEC lui même


Informations complémentaires

Date & Horaires

Le 16.09.17
9h-18h

Lieu

FITSPRO
7a Route Suisse
1295 Mies – SUISSE

Services

Douches, vestiaires, parking


Plus d’informations et inscriptions ?

Téléphone +41 (0)22 779 10 62
E-Mail  sabrina@fitspro.com

Nouvelle formation chez Fitspro – Cross Fight Trainer

C’est depuis quelques années, que l’on voit la pratique de sports de combat comme le MMA (Mixed Martial Arts), la boxe, le Jiu-Jitsu et autres arts martiaux envahir les centres de sports. C’est en effet pour la plupart des pratiquants, un très bon moyen d’évacuer toutes sortes de stress et de s’adonner à de nouveaux entrainements sportifs encore peu pratiqués par le grand public, certains les pensant réservés aux initiés ou trop pointus voir un peu agressifs.

Désormais, avec la démocratisation de ces disciplines, leur image est en train de changer. Les athlètes féminines comme Ronda Rousey, élue dans le Top 10 des athlètes les plus sexy par le magazine Sports & Style, ont amené une certaine fraicheur et un nouvel engouement pour ces sports extrêmes.

De ce fait, on assiste à l’ augmentation de la fréquentation des salles de sports de combat ces dernières années et le développement d’un réel marché à saisir notamment en Suisse. Ces activités sportives sont accessibles à tous niveaux et séduisent la majorité des pratiquants.

En partenariat avec la Martial Arts Academy de Genève, Fitspro propose un nouveau module de spécialisation appelé Cross Fight Trainer. Avec la volonté d’apporter des acquis solides en terme de Fitness et de sports de combat, nous avons travaillé un module mixant la formation d’instructeur fitness, incontournable pour aborder les aspects théoriques et pratiques des entrainements fitness athlétiques, comme ceux plus pointus des arts martiaux, self-défense et techniques de combat que propose le module Cross Fight Trainer.

L’objectif final est de délivrer un diplôme reconnu par le secteur du fitness, les acteurs des métiers de la sécurité et de la protection, des sports de combat et arts martiaux. Nous souhaitons apporter une formation complète répondant à de nouvelles attentes et ambitions professionnelles.


Plus d’informations et inscriptions ?

Téléphone +41 (0)22 779 10 62
E-Mail  admin@fitspro.com

Le Pilates 2.0

Le Pilates version 2.0

Retrouvez David Cretin, Formateur du Pilates Institute et responsable pédagogique dans le magazine Coach Challenges du mois de juillet !

Il réfléchi à une lecture plus contemporaine des problématiques liées à la sédentarité, et à leurs conséquences sur la posture et la santé d’une manière générale.
Comment adapter le Pilates à notre mode de vie actuel ? Quelles solutions proposer à nos clients ?

 

Joseph Pilates publiait en 1934 son premier livre Your health. Sa vision était clairvoyante et proactive : « Mon système contribue au développement simultané du corps et de l’esprit à la maison, du bas âge à l’âge mûr,
en passant par la jeunesse, et ce de manière progressive. » Or dans les années 1930/1940, les problématiques de santé n’étaient pas les mêmes qu’en 2017. Il n’apparaît donc pas incohérent de réfléchir à une lecture plus contemporaine des problématiques liées à la sédentarité, et à leurs conséquences sur la posture et la santé d’une manière générale.

Si l’on analyse le répertoire original, il y a 21 mouvements sur 34 qui engagent les chaînes de flexion et/ou de fermeture (rotation médiale), soit 61 % du répertoire ! Notre société actuelle, dominée par la sédentarité fait qu’en moyenne, sur une journée de 24 heures, nous passons 14 heures assis (transport, repas, travail…), et donc en position de flexion et fermeture, soit environ 60 % de notre temps. Il paraît donc inopportun d’insister autant qu’en 1930 sur ces exercices de flexion et de fermeture.
Comme n’importe quelle approche corporelle corrective, la méthode Pilates doit être travaillée dans les trois plans de mouvement (sagittal, frontal, transversal), mais nous devons réfléchir pour proposer une lecture plus moderne, plus en phase avec les problématiques de 2017. Il ne s’agit pas ici de critiquer ou renier ce qui a été fait, mais bel et bien de l’adapter au monde d’aujourd’hui. Cela passe par des choix d’exercices plus cohérents, et répondant mieux aux contraintes actuelles. Il faudra par exemple privilégier les exercices en extension et en ouverture (rotation latérale) tels que : swan dive, 2leg kick, shoulder bridge, spine twist, swimming, leg pull front, leg pull supine, side bend, rocking. Or dans notre pratique d’enseignement, nous constatons que nos clients sont souvent en difficulté sur  ces exercices (du fait de leur mauvaise posture).

Quelles solutions proposer ?

1- Adapter le répertoire au niveau réel de pratique des clients
Cela revient à proposer des options de facilitation. Le coach devra donc analyser en amont les capacités de son client, mais aussi les objectifs de l’exercice du répertoire original afin de les transposer à l’exercice « modifié ».

2- Utiliser des outils modernes
Ces derniers pourraient faciliter l’approche de certains exercices.
Les exercices en extension et en ouverture vont soumettre l’organisme à des tensions inhabituelles. Les tissus habituellement raccourcis vont proposer des résistances. Celles-ci vont avoir lieu au niveau capsulaire, au niveau musculo-tendineux, au niveau intramusculaire (ponts d’union actine/myosine, mais aussi titine), et enfin au niveau des tissus de connexion encore appelés fascias. Un relâchement de ces fascias va permettre une approche plus confortable des exercices du répertoire. Comment ? L’utilisation d’outils de compression myofasciale (Trigger Point Therapy) est un des moyens. En respectant, en amont des séquences d’exercices Pilates, quelques protocoles simples de relâchement myofascial, nous offrons à nos clients l’opportunité de mieux ressentir le mouvement et donc de mieux s’impliquer dans leur entraînement Pilates.

3- Rendre l’activité accessible au plus grand nombre
Pour beaucoup de personnes, l’activité Pilates reste réservée à une certaine catégorie de clients : soit les danseurs, ou les gens souples, soit les personnes souffrant de pathologies qui font que la pratique du fitness traditionnel n’est pas envisageable. Cette image élitiste est liée principalement au fait que les premiers clients de Joseph Pilates étaient les écoles de danse de New York. Ses disciples venaient donc de cet horizon, chacun ayant apporté une touche particulière.
En 2017, dans les clubs de sport, nous sommes obligés d’admettre que la grande majorité de la clientèle n’a pas les caractéristiques des danseurs des écoles new-yorkaises. Nous devons donc rendre l’activité Pilates attractive pour le plus grand nombre. Tel était le souhait de Joseph Pilates. Comment ? En proposant une approche pédagogique plus en phase avec les tendances actuelles.
Pilates n’est pas une méthode rigide, mais bien un ENTRAÎNEMENT qui répond donc aux mêmes principes que n’importe quel autre entraînement. On peut donc aisément envisager une organisation des séquences qui réponde à des besoins plus « athlétiques », plus « masculins », plus « challengeants », tout en gardant  les principes fondamentaux de la méthode : respiration, centrage, concentration, fluidité, précision et contrôle. C’est pourquoi créer des contenus en interval-training peut être très attractif. Par exemple : HIIT Pilates, Séances type CrossFit avec un WOD spécifique, ou encore les circuits training combinés.

 

Rédigé par David Cretin

Pour le détail de ces séquences, rendez-vous les 2 et 3 septembre à la convention Inhalexale au Vitam Parc de Neydens ! Retrouvez David Cretin pour 4 workshops totalement inédits

SESSION 8 – TRIGGER POINT PERFORMANCE THERAPY – Les dernières techniques
Les techniques de compression myofasciale connaissent un engouement croissant. Lors de ce workshop, découvrez l’essence de la prise en charge Trigger Point Therapy: le testing  avec MB5.

SESSION 17 – MOVNAT & PILATES
“Joseph Hubertus Pilates, père de la contrôlogie… Erwan Le Core, père du mouvement naturel…un POINT COMMUN, une PHILOSOPHIE: le mouvement pour une vie saine. Découvrez, sur la base des mouvements fondamentaux, la philosophie Movnat“.

SESSION 29 – PILATES HIIT CIRCUIT
Découvrez comment attirer de nouveaux clients en proposant une gamme athlétique de circuits Pilates: public visé principalement, les athlètes en fin de réathlétisation, et les personnes en recherche de sensations profondes et intenses.

SESSION 35 – PLANIFICATION DES ENTRAÎNEMENTS PILATES. APPROCHE PHYSIOLOGIQUE ET DIDACTIQUE
“Maîtriser le répertoire pilates est indispensable pour tout professionnel de la méthode. Depuis des années la science s’est invitée dans la méthode pour une meilleure compréhension du mouvement. David CRETIN, préparateur physique, vous donnera des outils de compréhension des notions de planification de l’entrainement. Sur la base d’une approche physiologique et didactique, vous pourrez mieux planifier, organiser vos séances pour faire progresser vos clients”.

Informations complémentaires

Date & Horaires

La convention se déroulera le samedi 2 et dimanche 3 septembre 2017

Lieu

VITAM PARC
500 Impasse des Envignes, 74160 Neydens, France

Services

Douches, vestiaires, parking

Hotel et restauration sur place

Les 10 raisons pour lesquelles vous devez vous former chez Fitspro

1. Formations labellisées Eduqua

Fitspro est l’unique centre de formations aux métiers du fitness en Suisse romande à posséder le label Eduqua. Eduqua qualifie une bonne institution de formation continue pour adultes et assure le développement de la qualité dans l’institution. Nous sommes soucieux de la qualité des formations que nous délivrons chaque année et certifions livrer une formation reconnue par l’état et l’ensemble des recruteurs Suisse romands.

 

2. Diplomes professionnels labellisés FISAF

Depuis toujours Fitspro détient le label FISAF. FISAF International est la fédération internationale des sports aérobics et fitness qui délivre des diplômes en Europe et dans le monde. De ce fait, Fitspro détient une reconnaissance internationale auprès des acteurs du marché du fitness.

 

3. Formations financées par la confédération

La Fédération Suisse des Centres Fitness et Santé (FSCFS) et SEFRI organise jusqu’en 2018 les examens du diplôme fédéral d’instructeur fitness. Fitspro est fier d’être l’unique centre de formation en Suisse romande capable d’amener ses étudiants jusqu’au brevet fédéral.

 

4. Subventions par le CAF

Nos formations peuvent être financées par les Chèques Annuel de Formations du Canton de Genève. Cette aide est disponible aux habitants du canton, il suffit pour cela de réaliser une demande auprès de la CAF.

 

5. Prise en charge possible par divers organismes (Chômage, AI…)

Les formations Fitspro sont reconnues par l’Office cantonal de l’emploi et sont prises en charge par les organismes de chômage (selon les caisses).

 

6. Nombreuses spécialisations postgrades certifiées

Fitspro propose également chaque année plus de 50 dates de formations continues sous forme d’ateliers. Ces spécialités apportent à nos étudiants la certitude d’être en permanence au courant des dernières tendances d’entrainements. Nous travaillons en exclusivité avec les plus grandes marques et labels du secteur, collaborons avec des centres de formations étrangers (Canada, Angleterre, France et Portugal) afin de proposer des formations originales.

 

7. Agence LesMills depuis 15 ans

La marque LesMills est leader mondial des programmes de cours collectifs. Près de 20 000 clubs licenciés et plus de 15 millions de pratiquants dans le monde. Fitspro représente et développe l’ensemble des services et formations du leader mondial des cours collectifs. En plus de proposer 15 programmes de cours différents afin de répondre à tous les besoins, nous accompagnons nos clubs clients LesMills dans l’implantation puis la gestion optimale de leur planning de cours collectifs. L’école est par conséquent le lieu de formations aux concepts LesMills qui permettra aux instructeurs de donner un cours LesMills.

 

8. Formateurs et intervenants professionnels et référencés

Plus de 30 formateurs professionnels assurent une très large palette de savoir-faire alliant expérience, variété et compétences.

 

9. 150 clubs partenaires répartis sur tous les cantons

L’une des grandes forces de Fitspro est représentée par son réseaux de professionnels étendue au travers la Suisse romande. Nous entretenons une étroite relation avec les différents clubs ce qui nous permet de facilité l’accès à l’emploi à nos étudiants.

 

10. 2 pôles de formations

Fitspro dispose de deux centres de formations situés à Mies (Centre principale Fitspro) et à Lausanne. Ces deux centres nous permettent de répartir les effectifs étudiants et ainsi assurer une place de formation aux personnes étant plus éloignées de notre principal centre. Fitspro 1 dispose de 800m2 dédiés à la formation, 3 salles de conférence, 1 studio d’entrainement fonctionnel, 1 studio de cours collectifs LesMills, 1 studio Pilates. Fitspro 2 quant à lui dispose d’une salle de conférence et d’un accès direct au centre de fitness Let’s Go.


Plus d’informations et inscriptions ?

Toutes les informations nécessaires disponibles auprès de notre responsable de formation Sylvie Lajoix.

Tél. +41 (0)22 779 10 62
E-Mail  admin@fitspro.com

Le calisthénics – Entre puissance et élégance

Le Street Workout ou calisthénics est un mouvement de fitness de plus en plus connu qui fait chaque jour de nouveaux adeptes à travers le monde. Les parcs pour enfants ou les parcours de santé sont les nouvelles salles de gym libres et gratuites des pratiquants de calisthénics. Nous avons eu la chance de rencontrer Dylan Morgado étudiant chez Fitspro et  champion Suisse de cette discipline.

Zoom sur Dylan MORGADO

  • 19 ans
  • Suisse
  • Etudiant chez Fitspro
  • Champion Suisse de Calisthenics

Qu’est ce que le calisthenics

Le calisthenics est une méthode de musculation au poids du corps où l’on y retrouve divers exercices “de bases” et variés telles que tractions, dips, pompes, squats… Mais aussi, une fois à l’aise avec les exercices de bases, on y retrouve des mouvements plus complexe telles que muscle-ups, planches ( certaines d’entre-elles issues de la gymnastiques ), …

Le StreetWorkout est un sport qui se pratique essentiellement en extérieur – de plus en plus d’infrastructures dédiées à ce sport se mettent en place – mélangeant musculation et gymnastique où l’on retrouve des figures de force, d’agilité et d’équilibre. Le calisthenics est donc une méthode de musculation. Beaucoup de pratiquants maîtrisant leur poids du corps et cherchent à gagner en force, puissance et explosivité en ajoutant du poids dans les exercices de bases, cette méthode se nomme plus communément le Sets&Reps.

Dylan, Quel est ton parcours professionnel ?

Personnellement, j’ai commencé le StreetWorkout Calisthenics il y a 3 ans, à l’âge de 16 ans. Une infrastructure avait été construite près de chez moi et j’ai commencé progressivement à m’entraîner de plus en plus tout en prenant goût aux entraînements. Par la suite, j’ai commencé mes premières participations aux compétitions. En remportant la première édition officielle des championnats Suisse de StreetWorkout Calisthenics en 2016, j’ai pu accéder aux championnats du monde regroupant 60 athlètes du monde entier ainsi que 12 athlètes féminines. Ce fut une bonne expérience où j’ai été classé 22 sur 60 athlètes. Cette année 2017, j’ai gagné pour la deuxième fois d’affilé les championnats Suisse de StreetWorkout Calisthenics et vais donc me rendre à Moscou pour les championnats du monde.

Dylan, nous te souhaitons une fantastique saison 2017.. Et nous attendons avec impatience les résultats du championnat du monde de Moscou

On compte sur toi pour représenter la Suisse !!!

La véritable valeur ajoutée du WEIGHTLIFTING

Le weightlifting pourrait être traduit par lever de charge!

Cela correspond à des activités à base de charges additionnelles. Les outils les plus connus sont les haltères, les barres olympiques, les kettlebells. Ces outils ont tous plus d’un siècle, et ne sont pas sensibles aux effets de mode pour une seule et bonne raison : c’est efficace. En quoi ces activités pourraient-elles être intéressantes pour les clients ?
Dans cet article, nous allons passer en revue des arguments qui devraient vous encourager à en programmer pour vos clients, et les bénéfices que vous pourriez en retirer pour votre business.

EN RÈGLE GÉNÉRALE, NOS CLIENTS PRATIQUENT LES ACTIVITÉS FITNESS par rapport aux résultats qu’elles procurent. Nos adhérents font du cardio pour perdre du poids, de la musculation pour se transformer physiquement, du stretch pour s’assouplir… C’est-à-dire que l’on ne pratique pas pour l’activité elle-même, mais plutôt pour les bénéfices qu’elle procure. On parle de motivation extrinsèque, par rapport à une motivation intrinsèque. Ce n’est pas le type de motivation le plus puissant. Nous en reparlerons plus tard.
Avec le weightlifting, la logique est double. Nous allons d’abord détailler des arguments physiologiques et sportifs (motivation extrinsèque), et enfin des arguments pédagogiques (motivation intrinsèque).

Arguments physiologiques

Nos clients pratiquent les charges additionnelles pour les résultats que cela procure. Les entraînements à la barre olympique, ou charges additionnelles de manière générale, sont une des meilleures méthodes pour se transformer physiquement, aussi bien pour prendre du poids ou hypertrophier tout ou partie du corps, que pour la perte de poids :

  •  Pour l’hypertrophie musculaire : elle résulte de plusieurs facteurs cumulés. Le plus important est le fait de créer de grosses tensions mécaniques sur une fibre musculaire. Les contractions concentriques et excentriques stimulent des mécanos récepteurs, les intégrines. Les intégrines interagissent avec des constituants intracellulaires, notamment des molécules de signalisation contrôlant la migration, la survie, la prolifération et la différenciation. C’est cette prolifération qui est responsable de l’hypertrophie. Les charges additionnelles sont le meilleur moyen de créer de grosses tensions mécaniques sur une fibre musculaire grâce à la surcharge de poids. C’est possible au poids du corps, mais beaucoup plus compliqué.

 

  •  Pour la perte de poids : les charges additionnelles sont un bon moyen d’y arriver pour plusieurs raisons.
    > Grâce à l’augmentation du métabolisme de repos par l’augmentation de la masse musculaire. Vos clients seront ravis de savoir qu’en étant plus musclés ils perdent du poids même en regardant la télévision et en dormant. Une étude de 2002 a été faite sur des seniors. Après douze semaines d’entraînement musculaire, les participants à l’étude ont augmenté en moyenne leur masse maigre de 1,4 kg, ce qui s’est traduit par un besoin d’augmenter de 15 % la quantité d’énergie ingérée pour maintenir le poids des participants à l’étude. Cela veut dire que s’ils consomment la même quantité d’énergie qu’avant, ils perdront du poids.
    > Le weightlifting stimule des récepteurs hormonaux. Cela se traduit par une libération de catécholamines qui ont un effet anorexigène sur le corps humain. Cette remarque est valable pour toutes les activités anaérobies à bonne intensité. Cet effet ne peut intervenir que si l’entraînement est à la RM ou proche de la RM.
    > La consommation d’oxygène post-exercice, l’EPOC, est également augmentée après un entraînement musculaire intense avec des séries assez longues. Cela signifie que votre client continue de brûler des calories même après l’entraînement. Il faut donc cumuler les calories perdues durant l’entraînement, mais aussi celles post-entraînement. C’est un peu comme si après avoir rentré la voiture au garage, le moteur continuait de tourner. Cet effet est possible sur des circuits musculaires avec peu de temps de récupération.

 

  • Enfin, l’entraînement de force permet d’améliorer la sensibilité à l’insuline. On nomme résistance à l’insuline l’insensibilisation des récepteurs cellulaires à l’insuline. Chez un sujet sain, lors d’un apport important de glucose dans la circulation sanguine, le pancréas sécrète de l’insuline qui se fixe sur ses récepteurs cellulaires et permet l’entrée du glucose dans les cellules. Chez un sujet qui consommerait trop d’hydrates de carbone, et qui n’aurait pas ou peu d’activité physique, on pourrait observer une période d’insulino-résistance : le pancréas continue à sécréter de l’insuline, mais celle- ci ne fait plus autant d’effet sur ces récepteurs, c’est le phénomène d’insensibilisation. Un peu comme si on rentrait dans une pièce avec une odeur très forte. Au bout de 10 minutes, l’odeur nous paraîtrait moins forte. C’est le phénomène d’insensibilisation. Malgré l’insuline, le glucose ne pénètre plus autant dans les cellules, qui deviennent de ce fait sous-alimentées. Le sucre reste dans le système sanguin, d’où une augmentation de la glycémie. Quand cela arrive, le corps a tendance à stocker les excédents sous forme de graisse. L’entraînement de force, ou l’entraînement anaérobie de manière générale peut rendre les cellules musculaires plus sensibles à l’insuline. Autrement dit, même pour une perte de poids, l’entraînement avec charges donne de très bons résultats.

 

  • Pour la préparation des athlètes : grâce à la maîtrise de ces outils, vous allez pouvoir augmenter votre cible de clients potentiels. Pour qu’un business soit sain et profitable, c’est bien d’avoir une large cible de clients. La maîtrise des entraînements avec charges additionnelles permet aussi de cibler un public sportif, ou de la préparation physique. Par exemple, l’haltérophilie permet d’augmenter massivement l’explosivité. Elle peut être définie comme l’aptitude d’un athlète à développer le maximum de force dans le minimum de temps. Les entraînements sous forme stato-dynamique, de contrastes de charges, ou les levers olympiques font partie des meilleures méthodes pour augmenter l’explosivité de vos athlètes.

 

  • Pour la santé : l’haltérophilie est une excellente
    école du dos. C’est une activité qui permet d’avoir
    un gainage fantastique, de renforcer la musculature posturale. C’est un entraînement qui est très intéressant pour renforcer les paras vertébraux de vos clients.

Arguments pédagogiques, la motivation intrinsèque:

Le weightlifting pourrait être considéré comme une activité autotélique. Le Larousse définit l’activité autotélique comme : Qui entreprend une activité pour d’autre but que l’intense satisfaction qu’elle procure. Nous sommes en plein dedans. C’est une véritable révolution dans le domaine du fitness. On ne pratique plus une activité pour le résultat que cela procure, mais pour le plaisir qu’on a à la pratiquer. Apprendre de nouveaux mouvements à la kettlebell, battre son record sur un épaulé ou un arraché, mieux se placer sur un mouvement…Les clients s’infligent 45 minutes d’elliptique ou d’ergomètre non par plaisir, mais par devoir. Le niveau d’émotion est proche de zéro. S’il n’y a pas de plaisir, il n’y a pas de motivation, et s’il n’y a pas de motivation, il y a arrêt de la pratique. En général vers le deuxième ou troisième mois de pratique. Pour remédier à cela, les clubs de fitness ont créé les abonnements de 12 mois avec reconduction tacite. On a une clientèle captive, qui reste non par motivation, mais par contrainte d’un abonnement longue durée. Il serait peut-être judicieux de fidéliser ses clients d’une meilleure manière.
Par exemple, l’haltérophilie est une activité complexe, qui demande beaucoup de coordination, de souplesse, de force, de persévérance. C’est justement pour cela qu’il faut en proposer à vos clients.

Non pas parce que c’est facile, mais au contraire parce que c’est difficile. Il y a plus d’émotion à réussir un épaulé-jeté, que de faire 10 répétitions au butterfly sur machine de musculation. À vaincre sans péril, on triomphe sans gloire. Les clients continuent, car ils apprennent des choses difficiles, qui leur procurent des émotions.
Si on fait la synthèse, les entraînements avec charges additionnelles sont efficaces pour la perte de poids, la prise de masse musculaire. Ces activités sont dites autotéliques, et on parle de motivation intrinsèque par rapport à la motivation extrinsèque. Ce type de motivation est bien plus puissant que la motivation extrinsèque, et permet une bonne persistance dans la pratique. Je ne peux que vous encourager à en proposer à vos clients, afin de les aider à concrétiser leurs objectifs avec des outils très efficaces.

Article rédigé par Arnaud Ponchelet

Découvrez cette technique d’entraînement lors de la formation Athletic Trainer

Les 23-24-25 juin et 7-8-9 juillet 2017 dans le centre de formation Fitspro – 1295 Mies – avec Arnaud Ponchelet comme formateur principal.

Fitspro ouvre ses portes le jeudi 4 mai

École d’expérience

Faites de votre passion un métier, changez votre avenir !

Découvrez l’ensemble des formations proposées chez Fitspro en participant à la journée portes ouvertes le jeudi 4 mai 2017. Avec plaisir, nous répondrons à vos questions et vous conseillerons sur vos choix concernant votre formation.

Fitspro délivre des formations Fitness

Faire aujourd’hui de sa passion du sport et du fitness une profession à part entière ou une activité complémentaire est une réalité stimulante et envisageable par bon nombre de pratiquants assidus.

Totalement conscients que notre secteur d’activité est en pleine mutation, c’est aujourd’hui dans le domaine de la santé, du service et de l’innovation que nous orientons notre discours et nos actions. Nos contenus de formations comme nos structures et locaux sont organisés et agencés en ce sens afin d’être toujours en relation avec l’évolution de l’industrie.

Formations wellness, Pilates & Techniques douces

Fitspro délivre des diplômes Pilates Institute reconnu partout en Europe.

Pilates Institute, fort de ses 10 années d’expérience avec près de 1000 passionnés ayant suivis ses conventions et formations, est plus que jamais l’institut de formation à la méthode Pilates de référence en Suisse romande.

Notre philosophie, tout en respectant les fondamentaux de la méthode Pilates, est de vous proposer une approche résolument moderne, flexible, stimulante et tournée vers les attentes et les besoins des individus du 21ème siècle.

Ainsi, à partir des préceptes érigés et transmis par Joseph Pilates (Rigueur, contrôle, exigence, respect de la santé) notre programme est conçu pour s’adapter aux différents domaines et cibles : pathologie, réhabilitation, sports, fitness, seniors, danse…

De ce fait nos modules de certifications sont idéalement agencés tout au long de l’année afin de vous permettre d’entamer un cursus selon vos disponibilités et votre budget, grâce à une approche flexible et stimulante alternant connaissances théoriques et séances pratiques.

Programme de la journée portes ouvertes

17H Accueil et visite des locaux

17H30 Présentation de l’école et des formations

18h45 Discussions, rencontre avec l’équipe Fitspro

Si vous avez besoin d’informations complémentaires, n’hésitez pas à contacter notre responsable de Formation

Sylvie Lajoix

Tel: +41 (0)22 779 10 62
E-Mail: admin@fitspro.com

Le Body Fly, la nouvelle tendance

Le body fly, ce yoga aérien qui nous fait retomber en enfance

Du yoga au hamac il n’y a qu’un pas !

De quoi s’agit-il?

Cette discipline associe des positions tirées du yoga classique, un soupçon de pilates, une bonne dose d’acrobaties et un peu de danse. Le Body Fly nous détend tout en faisant travailler tous les muscles : gainage, équilibre et souplesse sont au rendez-vous. Le hamac est un réel outil qui permettra d’allier sport et amusement. En plus de faire du bien à tout le corps, le cours de Body Fly est un réel moment de lâcher-prise et de sérénité. On ressort du cours complétement zen. L’idée est simple: se relaxer en défiant les lois de la gravité, tout en travaillant sa souplesse et en renforçant ses muscles.

On enchaîne les positions basses, dos au sol, les pieds solidement vissés à l’étoffe.

Il est temps de vous initier à ce sport qui fait des adeptes dans toutes les grandes villes. Osez le grand frisson et l’originalité !

Découvrez Body Fly Yoga en tant qu’entrainement avec notre formatrice Muriel Boutherin le Samedi 18 mars 2017

img_bodyfly

Le wellness au service de la santé

Le stress en augmentation en Suisse !

Selon les enquêtes récentes, nous pouvons observer que les Suisses souffrent aussi davantage du stress au travail. Deux études sur la fréquence du stress chez les personnes actives en Suisse ont été réalisées à 10 ans d’intervalle par le SECO  « Un Suisse sur trois se sentirait à présent stressé au travail ». Ce chiffre est en augmentation depuis 10 ans ; entre 2000 et 2010, le nombre de personnes souffrant de stress chronique est passé de 26,6% à 34,4 %.

Dans un rapport publié en 2010 de l’office fédéral de la statistique, l’exposition aux risques dits psychosociaux, a pris le dessus sur les risques physiques : 41% des personnes interrogées disent ressentir de fortes tensions  et pressions psychiques au travail.

Malheureusement ces études même précises sont probablement loin de cerner les impacts du stress comme le burn-out en Suisse. Les médecins et psychologues observent une aggravation tant au niveau du nombre de consultations qui augmente qu’au niveau du degré de gravité des personnes épuisées ces dernières années.

Et malgré l’alerte donnée par les professionnels du terrain, il semble que les acteurs des milieux politiques et économiques restent indifférents voire même ignorent l’augmentation de cette souffrance qui atteint la santé et la productivité des Suisses. Une enquête statistique spécifique aurait dû être mise en place à grande échelle pour observer et mieux cerner la population à risque, les facteurs et l’évolution de l’épuisement professionnel en Suisse.

En réaction à ces faits, comment procéder pour prévenir ou résorber ces surcharges mentales et physiques ?

L’une des solutions alternative ou préventive… Le « Wellness » est une compression des mots anglais “well-being” et “fitness”.

Bon nombre de définitions et variantes de ce mot existent. Cependant, nous pouvons en retracer une orientation commune, prenant automatiquement en compte les notions de :

  • Bien-être
  • Mobilité physique
  • Equilibre psychique

L’approche est positivante, de par la recherche de l’harmonie physique et psychologique (corps/esprit). Une harmonie entre la vie privée et professionnelle ainsi que l’accord avec la nature.

Objectif :

Permettre aux pratiquants de s’épanouir pleinement, de s’harmoniser, de mieux se connaitre et se ressentir en s’écoutant. Apprendre à mieux gérer le stress généré tout au long d’une journée, en favorisant l’agréable au désagréable et d’améliorer leur hygiène de vie grâce à une bonne santé mentale et physique.

« Pour jouir véritablement de ce qu’on possède, il faut être sain de corps et d’esprit. »
Citation de Horace, Épîtres – env. 17 av. J.-C.

Tableau

À vous de jouer… Votre santé dépend de votre prise de conscience, de vos décisions et de votre formation.

Zoom sur l’ilio-psoas

Définition :

Le muscle ilio-psoas est l’un des composants de la ceinture pelvienne. Il fait rôle de jonction entre le tronc et le membre inférieur. Le muscle ilio-psoas est divisé en deux faisceaux (grand psoas et l’iliaque) et recouvre une zone assez vaste (aine, abdomen, thorax et les 4 premières vertèbres lombaires). Il assure le mouvement de rotation et de flexion du tronc e de la hanche.

Les  2 corps musculaires :

  • le muscle iliaque (mono articulaire).
  • le muscle psoas (poly articulaire, composé de 2 faisceaux : transversaire et corporéal).
Tableau 2

Rôle :

Les deux muscles Ilio-psoas (en avant et latéralement du rachis lombaire), ont un rôle primordial dans la posture (positionnement du rachis sur le bassin), notamment la répartition des pressions exercées sur les disques intervertébraux et la cambrure.

Ils améliorent le geste sportif (meilleure transmission de l’impulsion musculaire entre le haut et le bas du corps). Moteurs en cas de flexion de jambe, de tronc et de rotation externe, ils sont impliqués dans les passes/frappes au football, les grimper de corde, les gammes de courses et athlétiques, mais aussi engagés dans toutes les postures d’équilibres en station debout (pour rappel il est peu actif en position assise ou couché).

 

Risques et pathologies :

Le principal risque de ces muscles, sont principalement situés en zone basse, par inflammation tendineuse. Plus rarement les douleurs peuvent se cibler aux insertions (lombalgies) en cas de sur sollicitation prolongée ou de technique et postures inadaptées et compensées.

Chez les « Séniors », la perte de mobilité, diminue l’amplitude de l’extension de la hanche, qui modifie la locomotion (pas plus petits et engendre un équilibre plus précaire). De plus la lubrification de la partie postérieure de la hanche est altérée (risque de dégénérescence).

 

Les idées préconçues :
Longtemps considéré comme « muscle poubelle »… À tort…

L’une des causes des spasmes  du psoas seraient tout simplement neurologiques. Pour rappel anatomique le rein est encapsulé et son système vasculaire est dense en barorécepteurs (régulation de la tension artérielle). La sensibilité des variations de volémie (déshydratation ou surhydratation), crée une information sensitive (n’oublions pas que ce fascia est un tissu conjonctif et qu’il est donc par définition innervé) en relation avec le métamère D12/L1.

Le Psoas étant innervé par des branches du plexus lombaires de D12 à L4 (métamère partiellement commune au conjonctif rénal), une réaction réflexe (influx nerveux supérieur sur la boucle GAMA è augmentation du tonus musculaire du psoas), qui est tout simplement le réflexe myotatique, peut être généré

Ce spasme réflexe du psoas est donc une conséquence et non une cause, dans ce cas quelles sont les consignes ?

 Ne pas étirer, cela serait inefficace, votre amplificateur du symptôme, car le rein est stabilisé par les l’appareil périrénal (diaphragme, carré des lombes et  psoas) et non les fascias. Les spasmes sont nécessaires pour stabiliser sa pression (volémie), en amont du rétrocontrôle hormonal, bien plus long que la voie réflexe.

 

Comment les entretenir et les entrainer ?

Renforcement musculaire par charge additionnelle :

  • Renforcement musculaire en appliquant une force sur la cuisse, allongé en plaquant les lombaires au sol et en maintenant son caisson abdominal (limitation de la déformation lombaire) ou dans divers angles avec des charges additionnelles (poids, cames, élastiques, sangles,…).

Renforcement musculaire par la posture et l’équilibre :

  • Sollicitations variées (chaînes croisées, amputation d’un ou de plusieurs sens (vue, ouïe), sols instables (bosselé, sable, incliné), appuis instables par matériel (ballons, demi sphères, plateau d’équilibre, réceptions d’appuis,…),

Etirements, massages et auto-massages :

  • Un mauvais fonctionnement de ces muscles est très souvent évoqué dans la survenue des douleurs lombaires. Les étirements permettent de prévenir les blocages vertébraux, les douleurs de dos, en entretenant ou en améliorant la mobilité et la souplesse de la partie basse et profonde de l’abdomen.

 

Que faire pour soulager les psoas?

Muscle dormant par l’évolution de la vie moderne, la contraction du muscle psoas nous entraîne vers la position fœtale et provoque des douleurs (au niveau du ventre). Passer notre majorité du temps en position assise (voiture, canapé, travail sur ordinateur, repas,…), n’arrange pas les choses! Le manque de position neutre ou d’étirements sur une base régulière, accumule les stress en augmentant les tensions voir même en rétractant les ilio-psoas.

  • Pratiquer le « Yoga », la méthode « Pilates », le « Functional training », …
  • S’automasser (foam roll).
  • Se faire masser et/ou manipuler par un ostéopathe ou un kinésithérapeute en prenant la précaution de leur demander avant le rendez-vous s’ils sont familiarisés avec ces muscles psoas.
  • Se reposer en surélevant les pieds de manière à soulager le dos et les hanches.

Détendre nos muscles psoas peut libérer en chaînes d’autres tensions sous-jacentes…

Conclusion

Afin de générer ou d’être créateur de mieux-être ou de bien-être… Je vous conseille d’appréhender la « Wellness attitude », en vous formant pour acquérir les techniques, les attitudes et modes de pensées d’un Wellness Trainer.

Gardez dans un coin de votre tête que le marché de la santé et de la longévité est en croissance exponentielle !!!

 

Bertrand Couvercelle

Arnaud Ponchelet – Intervenant du module Athletic Trainer

Entre deux entrainements, nous avons arrêté Arnaud pour lui poser quelques questions concernant sa vision du Fitness et de l’entrainement sportif. Nous vous laissons lire les lignes qui suivent pour en savoir plus.

Arnaud Ponchelet, 34 ans, papa, coach sportif depuis 2006, diplomé d’un master première année STAPS mention sport et santé, brevet d’état des métiers de la forme du Creps de Voiron, de nombreuses formations continues.  Skieur-télémarkeur acharné, et récemment passionné pour les courses d’obstacles, avec en ligne de mire une qualification pour les championnats d’Europe. Grande passion pour l’entreprenariat et la création d’entreprise. 

 

Fitspro : Arnaud, raconte nous tes débuts.
Arnaud : J’ai toujours pratiqué un sport, mais mon activité de prédilection reste le ski freeride dans lequel j’ai fait pas mal de compétition (62ème mondial à la fin de l’année 2010). J’ai commencé comme instructeur polyvalent dans une salle de fitness, avec une douzaine d’heures de cours collectifs, ainsi que du plateau musculation. En parallèle de mon activité fitness, j’ai fait de la préparation physique avec l’équipe de handball de Grenoble qui à l’époque était une équipe semi-professionnelle en national 1. Cette double casquette à la fois dans le fitness et la préparation physique m’a toujours passionné. 

 

Fitspro : Peux tu nous expliquer ta vision du fitness / de l’entrainement et du sport ?
Arnaud : 
Etant issu du monde sportif, j’ai toujours été passionné par la performance. Cependant, même avec les athlètes que j’entraine (certains professionnels ou semi-professionnel) J’ai une vision de plus en plus prophylactique de l’entrainement. Mon objectif n’est pas forcément d’amener mes clients à 100% de leur capacité, je me contente de 95%, mais en leur évitant un maximum de blessures. L’analyse postural est très importante, les thérapies des tissus mous (trigger point par exemple) l’individualisation de l’entrainement, l’entrainement en trois dimensions et pas seulement dans le plan sagittal, diversification des outils et des méthodes… 

 

Fitspro : Qu’elle est ton activité actuellement ?
Arnaud : Je suis manager-propriétaire d’une salle d’entrainement fonctionnel à Yverdon. Compte tenu du succès de ce premier club, j’ai un deuxième club en préparation pour début 2017. Mon activité est pour moitié du personal training, et pou l’autre du coaching semi-privé dans des entrainements en small group trainings (10 personnes max par entrainement).  J’entraine mes clients afin qu’ils deviennent une meilleure version d’eux-mêmes, mais aussi régulièrement avec des sportifs ayant de bon niveau (footballeur de challenge ligue, ligue A de badminton, championnats d’Europe amateur de triathlon longue distance…). J’ai de plus en plus de demande en préparation physique depuis 3 ans. 

 

Fitspro : Quels conseils donnerais-tu à un instructeur qui se lance dans les activités athlétiques ?
Arnaud : 
Dans l’idéal il faut avoir eu un très bon niveau dans un sport qu’on a pratiqué pendant plusieurs années. En outre, Il faut un niveau de pratique dans les activités athlétiques. C’est un métier qui ne s’apprend pas que dans les livres, mais au contact d’autres professionnel. Il faut s’entrainer en haltérophilie, en gymnastique, en parkour/street work out, avec des physiothérapeutes, en force athlétique, en strongman, en CrossFit, en Pilates… Cela ne signifie pas que vous devez être un expert dans toutes ces activités, mais vous allez découvrir pleins de manière différentes d’améliorer les performances de vos clients sana jamais les blesser. 

 

Fitspro : Quelles sont tes passions ?
Arnaud : 
Le ski et le télémark, les courses d’obstacles, l’entrainement, l’entreprenariat de manière générale car on y retrouve les mêmes sensations et mêmes qualités qu’en sport de haut niveau: persévérance, joie intenses, optimisme, créativité… 

 

Fitspro : Ton dicton préféré ?
Arnaud : 
Ayant une formation de base universitaire, j’ai toujours accordé énormément d’importance aux connaissances théoriques. Cependant, plus on avance dans le domaine de l’entrainement, et moins on a de certitudes. Une phrase d’Einstein résume bien cet état d’esprit: 

“La théorie c’est quand on sait tout et que rien ne fonctionne, la pratique c’est quand tout fonctionne et que personne ne sait pourquoi”.

Merci Arnaud pour les minutes que tu nous a consacré, à bientôt.


Arnaud Ponchelet intervient notamment lors du module Athletic Trainer.

Que contient ce module Athletic Trainer?

  • Les Bases d’Haltérophilie (épaulés et arrachés) avec Tommy Matthews, Andy Philipps et Arnaud Ponchelet
  • Techniques athlétiques: vélocité, coordination, agilité, vitesse avec Aron Beyene et David Cretin
  • L’entrainement calisthenics, fondamentaux gymniques et street workout avec Jérémy Siegrist et Andy Poiron
  • Posturologie et mobilité avec Vincent Estignard

La formation Athletic Trainer débute le 18 Novembre.
Toutes les informations nécessaires disponibles auprès de notre responsable de formation Sylvie Lajoix.

Téléphone +41 (0)22 779 10 62
E-Mail  admin@fitspro.com

CrossFit, Functional Training, H.I.I.T, Street workout… le must des entrainements tendances!

CrossFit, Functional Training, H.I.I.T (High Intensity Interval Training), Street workout sont devenus ces dernières années LES entrainements que souhaitent suivre les pratiquants de Fitness. La cible de ces entrainements? Les millennials bien évidemment à la recherche du dépassement de soi et dont l’objectif est d’atteindre le plus rapidement possible un corps d’athlète. Mais aussi des membres de plus en plus attirés par ces pratiques sportives définitivement tendance.

L’avénement du “cross training” ces dernières années, nous amène en temps que coach sportif à élargir et enrichir nos champs de compétences et nos services.

Pour cela, à Fitspro nous avons regroupé en un module de spécialisation, les principales disciplines qui répondent aujourd’hui aux attentes d’une clientèle orientée vers l’entrainement athlétique. Les sessions de formation et ateliers pratiques seront animées et encadrées par des formateurs experts dans leurs domaines. Un casting de professionnels suisse, français et anglais.

Que contient ce module Athletic Trainer?

  • Les Bases d’Haltérophilie (épaulés et arrachés) avec Tommy Matthews, Andy Philipps et Arnaud Ponchelet
  • Techniques athlétiques: vélocité, coordination, agilité, vitesse avec Aron Beyene et David Cretin
  • L’entrainement calisthenics, fondamentaux gymniques et street workout avec Jérémy Siegrist et Andy Poiron
  • Posturologie et mobilité avec Vincent Estignard

Vous l’aurez bien compris, notre volonté et de permettre à nos étudiants d’échanger avec des intervenants à l’expériences et aux connaissances professionnelles riches. Tommy Matthews et Andy Philipps, Escape Fitness trainers apporterons leurs expertises dans les premières journées du module. Rencontrez ensuite Jérémy Siegrist, athlète Street workout Suisse dans l’approche de l’art calisthenics.

La formation Athletic Trainer débute le 18 Novembre.
Toutes les informations nécessaires disponibles auprès de notre responsable de formation Sylvie Lajoix.

Téléphone +41 (0)22 779 10 62
E-Mail  admin@fitspro.com

Wellness Trainer, les inscriptions au module sont ouvertes

Le wellness englobe aujourd’hui l’ensemble de la santé physique et psychologique. Son objectif est de permettre aux pratiquants de s’épanouir pleinement, d’apprendre à mieux gérer le stress généré tout au long d’une journée et d’améliorer leur hygiène de vie grâce à une bonne santé mentale et physique.

Cela fait maintenant quelques années que l’on observe de réelles tendances auprès du grand public sur le bien être, le manger “organic”, le healthy et autre pratique de Yoga. De plus en plus, la population cherche à s’instaurer un rythme de vie sein qui pourra la conduire à vivre mieux et plus longtemps.

C’est pourquoi, Fitspro propose désormais un module de formation Wellness Trainer qui offre plus de flexibilité et permet d’acquérir ou de perfectionner les données relatives à une bonne santé mentale et physique dans le but de les mettre rapidement en pratique au quotidien afin de répondre au mieux aux attentes et besoins des clients.

Grâce à ce module d’une durée de 9 jours enseigné par nos trainers EXPERTS : Evelyne Frugier (spécialiste Seniors, Core training, Functional Pilates trainer), David Cretin ( Pilates trainer, enseigne l’anatomie fonctionnelle, les bases de nutrition santé) , Sylvain Baert (sophrologue) Florian Lozano (Yoga trainer), nos étudiants aborderont les savoirs génériques dont le programme est constitué de:

  • L’étude du système musculaire, myofascial et nerveux.
  • Notion de posture, d’équilibre et d’équilibration.
  • Biomécanique vertébrale.
  • Les bases de l’alimentation santé
  • Découvrir une nouvelle façon de se nourrir.
  • Rapport et bases de l’alimentation et de la santé.
  • Les bases de l’alimentation biologique
  • Les comportements alimentaires addictifs.
  • Obésité, sédentarité, allergies, alimentation anti-âge.

Dans un second temps, les participants de ce module traiteront une partie pratique. Entrainement mental gestion du stress – Yoga, les bases théoriques et pratiques – Populations spéciales : femmes enceintes et seniors actifs – Réhabilitation dos & posture – Core training mobilité et étirements.

Un module complémentaire mixant l’approche du Pilates Matwork, du Yoga mais aussi des exercices plus fonctionnels.

La formation Wellness Trainer débute le 24 Mars 2017 et se terminera fin Avril.
Toutes les informations nécessaires disponibles auprès de notre responsable de formation Sylvie Lajoix.

Téléphone +41 (0)22 779 10 62
E-Mail  admin@fitspro.com

Journée Portes ouvertes le 6 octobre chez Fitspro !

École d’expérience depuis 16 ans

Faites de votre passion un métier, changez votre avenir !

Vous rêvez de devenir un professionnel du Fitness ?

  • De donner des cours collectifs Les Mills fun et puissants ?
    Nous vous recommandons la formation Instructeur LesMills
  • De coachez des clients dans les meilleurs clubs ?
    Nous vous recommandons la formation Instructeur Fitness
  • D’être un Personal trainer réputé et reconnu ?
    Nous vous recommandons la formation Personal Trainer

Fitspro est la référence dans le domaine des métiers du fitness en Suisse romande.

Venez découvrir sans plus attendre nos différentes formations diplômantes! 

Programme de la journée:

  • 17h30: Accueil et visite des locaux
  • 18h00: Présentation de l’école et du secteur d’activité
  • 18h45: Rencontre avec les formateurs

Pour plus de détails sur cette journée, RDV sur notre site internet 

Pour vous assurer une meilleure réception, une inscription est fortement conseillée