Rencontre avec Eva WINSKILL

Rencontre avec Eva WINSKILL

Eva Winskill, Master Trainer francophone – Standing Matwork, GARUDA Barre, GARUDA Foamroller – a eu la gentillesse de nous accorder quelques minutes de son temps afin de réaliser une interview sur son parcours, sa vision du Pilates, ses projets… dans le magazine Coach Challenges du mois de juillet !
… Pour nous faire patienter jusqu’à la convention franco-suisse Inhalexale les 2 et 3 septembre 2017 au Vitam à Neydens.

 

Eva, parlez-nous de votre rencontre avec le Pilates ? Un fait particulier, une anecdote…
Eva Winskill : Je suis suédoise et j’ai commencé le Pilates en 1981 à New York au sein du studio de Romana Krysanovska ou j’ai travaillé pendant six mois pour un ancien mannequin qui dessinait des bijoux pour une clientèle privée. Je faisais alors beaucoup de course à pied, le Pilates m’a équilibrée… tout est parti de là !

Racontez-moi quelles étapes vous avez franchies pour en arriver là où vous en êtes aujourd’hui ? (Cursus, formations, mentors…)
Comme mon mari était d’origine anglaise, je l’ai suivi à Londres. Je me suis formée comme Instructeur Fitness auprès de Barbara Dale et de Tony Lycholat puis à l’université de Loughborough. Lorsque j’ai décroché
mon premier travail, chez Busy Bodies (nous avions un Reformer), j’ai démarré une formation de Pilates avec Michael King. Je n’étais pas vraiment prête pour donner les cours suite à cette formation, alors je me suis entraînée deux fois par semaine avec Alan Herdman. À cette époque, nous faisions du Pilates uniquement avec les appareils Reformer, Cadillac, Barrel… En 1985, je suis partie en France à Paris où j’ai démarré mon activité de professeur de fitness et de Pilates à Saint-Germain-en-Laye. C’est au décès de mon mari en 1988 que j’ai décidé de quitter Paris pour Lyon où j’ai ouvert mon premier Studio « Fit Studio ». Avec mon amie Pascale Claeyssen nous nous sommes lancées dans l’organisation de nombreuses conventions en faisant intervenir des instructeurs américains, brésiliens, australiens. Notre école de Formations Fitness était alors sponsorisée par NIKE. C’est ainsi que je suis devenue une Instructrice internationale en parcourant le monde des conventions et des formations aux États-Unis, Brésil, Australie, Afrique du Sud, Suède et bien sûr en Europe.
C’est suite à une intervention chirurgicale pour une hernie discale en 1998 que j’ai pu réellement appréhender l’efficacité de la méthode Pilates dans ma phase de rééducation, car au bout de quatre semaines seulement je redonnais mes cours de fitness sans problème !
En 1999, Michael King me propose une collaboration
et de repartir en Angleterre pour suivre à nouveau sa formation. Je découvre enfin les modules matwork que je ne connaissais pas. En 2002, je lance en France les toutes premières formations Pilates Institute avec Michael King. Depuis j’ai quitté Lyon pour Ramatuelle pour ouvrir mon studio de Pilates. J’ai beaucoup travaillé avec mon ami Magnus Ringberg qui est aussi suédois et spécialisé en Vinyasa Yoga et Garuda. J’adore son travail qui est très précis et dynamique. C’est Magnus qui m’a fait connaître James D’Silva créateur de la méthode Garuda. En 2011, je suis allée à Londres pour me former auprès de James. Aujourd’hui, je dispense la méthode Garuda à ma clientèle et dans mon Studio ou j’ai deux appareils Garuda.
J’ai enfin trouvé « la technique qui correspond » parfaitement à mon corps. Depuis que je le pratique au quotidien je n’ai plus de tensions aux cervicales. Mes lombaires atteintes de spondylarthrite ankylosante ne me font plus souffrir. Je cours ou je pratique le nordic walking chaque matin et depuis que je pratique la méthode Garuda je me sens tonique, souple et toujours avec une sensation de bien-être…

Depuis vos débuts dans le milieu du Pilates, voyez-vous des changements notables ?
Depuis 1981 je ne pense pas que le Pilates enseigné par les « Masters » ait vraiment changé, mais il le devrait, c’est certain ! Nous sommes contraints d’en modifier
les mouvements fondamentaux pour répondre aux besoins d’aujourd’hui et d’utiliser les petits équipements qui n’existaient pas au départ. Lorsque j’ai démarré le Pilates à New York ou à Londres, les studios étaient tous équipés d’appareils de Pilates et chaque élève faisait son programme seul en autonomie. Aujourd’hui, s’il y a encore des Studios « Open floor » il est très difficile d’être un client autonome dès lors que l’on est en quête de plus de corrections et d’accompagnement.

Quelle est votre philosophie quant aux méthodes d’entraînements adaptées au monde d’aujourd’hui ?
Je pense que chaque individu doit trouver une méthode qui lui corresponde avant tout. Si tu es sportif et que tu connais bien ton corps pourquoi pas la méthode CrossFit ? Si tu aimes bouger en musique et être en groupe pourquoi pas Zumba, BodyJam ?
Ce que je n’aime pas ce sont les cours de « pseudo » yoga ou de Pilates avec des instructeurs formés à la « va vite » très peu expérimentés !

Ma devise : « Tout est bien dès lors que c’est bien enseigné. »

Éva, on vous retrouve au mois de septembre pour la convention Pilates 2017 avec la méthode Garuda, pouvez-vous nous en dire un petit peu plus ?
Garuda est une nouvelle technique révolutionnaire créée par James D’Silva. Cette discipline inspirée du Pilates, de la danse, du yoga et du tai-chi est une philosophie unique et se pratique sur machine et/ou au sol. Les séances alliant un travail dynamique, fluide, rythmé permettent d’augmenter la force, la souplesse, la coordination et l’endurance. C’est une méthode très intelligente et qui a beaucoup modifié ma façon d’enseigner.
Matwork sans équipement : travail du centre du corps, d’amplitude dans les articulations et de la stabilité par le biais de mouvements et d’enchaînements fluides, ludiques, efficaces. « Standing Matwork » est un travail complet pour la force, la souplesse, l’équilibre afin d’être en harmonie avec son corps.

Barre : James a créé une version contemporaine de la barre de danse en utilisant les mouvements de « tiré »
et de « poussé ». Garuda Barre sollicite haut et bas du orps pour un objectif fonctionnel qui améliore la force, la souplesse et l’équilibre.
Foamroller (Chakra) : pour ouvrir, allonger et renforcer le corps. Chakra est comme une roue énergétique qui permet de nous donner un challenge proprioceptif avec une conscience mentale.
Chaise (Dhara) aide à prendre conscience de la méthode Garuda et à comprendre les mouvements dans l’espace. Elle s’adresse aussi à un public ciblé spécifique (seniors, femmes enceintes et post-rééducation).
Brique (Graha) : le « Graha » qui signifie l’architecture du corps pour améliorer le maintien. La brique offre une autre dimension dans le travail musculaire.
Apparatus : le répertoire apparatus Garuda vous donnera une autre façon de travailler sur les Reformer, Cadillac, Wunda Chair.

Quel message souhaitez-vous faire passer auprès des instructeurs ?
Un bon instructeur doit s’entraîner chaque jour. On ne peut enseigner correctement que si l’on pratique sur soi-même.
Il faut aussi aimer les gens, les comprendre et respecter leur architecture corporelle.
Il faut savoir se poser les bonnes questions, savoir se remettre en question chaque jour… « Il n’y a pas de mauvais élèves seulement de mauvais professeurs »…

Quel est votre prochain défi à relever ?
Mon prochain défi c’est de diminuer mes séances de cours journalières : maximum cinq/jour ! Et dans deux ans quand j’aurai 60 ans : arriver à prendre un mois de vacances !

Un dicton/une divise qui vous correspond ?

Se sentir bien dans son corps et dans sa tête !

Pour le détail de ces séquences, rendez-vous les 2 et 3 septembre à la convention Inhalexale au Vitam Parc de Neydens ! Retrouvez Eva WINSKILL pour 3 workshops totalement inédits

 

SESSION 22 – GARUDA WAKE UP
Le but de ce cours matinal est de réveiller ses sensations d’appuis, d’équilibre tout en stimulant la sangle abdominale, l’amplitude dans les articulations et la stabilisation grace à des mouvements et enchaînements fluides, ludiques et efficaces

SESSION 27 – GARUDA STANDING
Garuda Standing s’effectue debout à l’aide de blocks Yoga. Il se compose de séquences intenses . C’est un travail complet pour la force, la souplesse, l’équilibre pour se construire un corps tout en harmonie

SESSION 34 – GARUDA CHAKRAS FOAM ROLLERS
Le cours Chakra (ou symbolique de la roue énergétique) intègre les mouvements fonctionnels du répertoire Garuda avec foam roller pour défier le physique tout en engageant le mental.

Informations complémentaires

Date & Horaires

La convention se déroulera le samedi 2 et dimanche 3 septembre 2017

Lieu

VITAM PARC
500 Impasse des Envignes, 74160 Neydens, France

Services

Douches, vestiaires, parking

Hotel et restauration sur place

Pilates et haute compétition

De l’athlète de pointe au sédentaire désireux de retrouver la forme, tout le monde peut profiter des bénéfices de l’entraînement Pilates.

Ana Luís Martins nous explique comment l’instructeur Pilates peut venir apporter de véritables bienfaits aux athlètes de haut niveau.

L’expérience de Ana Luís

Les athlètes de haut niveau sont souvent déjà très bien encadrés (entraîneurs,médecins spécialisés, physio…). Outre, cette belle équipe, l’instructeur Pilates, selon moi peut tout à fait venir compléter le savoir de ces spécialistes. L’instructeur Pilates ne sera pas forcément un expert dans ce sport là, mais il apportera la connaissance du geste technique nécessaire pour une bonne exécution des positions.
Au Portugal, j’entraînais beaucoup d’athlètes d’athlétisme, ils ont tous réalisé les avantages de la méthode. Parmi les athlètes je peux citer :

  • Nélson Évora, triple champion olympique de saut
  • Yazaldes Nascimento, champion du 200m national
  • Rasul Dabo, fiche haies nationales 60m
  • Francis Obikwelu européen détenteur du record de 100m et une médaille d’argent aux Jeux olympiques d’Athènes
  • Naide Gomes participant à trois Jeux olympiques, avec le saut en longueur et heptathlon
  • Diogo Ferreira, saut à la perche
  • Arnaldo Abrantes, médaille d’or du 200m aux Jeux lusophone

Ces athlètes de haut niveau ont compris que la préservation de l’intégrité physique est tout aussi importante que le simple travail de musculation. Un vrai renforcement passe plus par un travail global et équilibré que par un simple travail préparatoire “de gros muscles”.

Le Pilates aide les athlètes à augmenter leur force et leur endurance en renforçant leurs muscles profonds. Le Pilates  corrige les déséquilibres musculaires en favorisant la flexibilité.

Tous ces athlètes ont des besoins spécifiques par rapport leur sport, leur spécificité et leur corps. Ceux-ci sont évalués lors de chaque pratique, et réadaptés chaque semaine.

 

La formation Pilates comme entrainement

La méthode Pilates est une approche contemporaine à la méthode d’exercice basée sur l’anatomie originellement développée par Joseph Pilates. Ses exercices apportent de façon sécuritaire une force, une flexibilité et une endurance optimale, sans ajouter de volume.
Pratiquer le Pilates c’est avant tout donner du sens à votre travail. Intégrer le Pilates dans votre sport et  il deviendra très vite un atout pour gagner en technique et en tonus musculaire.

Des exercices sur les différentes machines créées par Joseph Pilates peuvent représenter un véritable défi pour les athlètes les plus accomplis. Par exemples  les lunges sur la chaise de stabilité, les exercices debout devant la Cadillac avec les ressorts pour les bras, le travail des jambes utilisant le cardio trampoline fixé au Reformer. Les exercices pratiqués au sol sont en général les plus difficiles car on ne peut compter sur aucune assistance procurée par une machine.

L’utilisation de tout l’équipement permet un entraînement plus complet, et est sans aucun doute la meilleure façon d’obtenir de meilleurs résultats.

Les exercices de Pilates tendent à équilibrer la musculature et à éviter les blessures spécifiques au sport exercé.

La formation personnalisée avec un instructeur expérimenté est essentiel, l’acquisition de détails peut faire la différence lorsque le but est  l’obtention d’une médaille !

Focus sur Joseph Pilates

La méthode Pilates porte le nom de son créateur, Joseph Hubertus Pilates, gymnaste et boxeur allemand né en 1880 à Düsseldorf, en Allemagne.

Durant son enfance il a gravement souffert d’asthme, de rhumatisme et de rachitisme, c’est pourquoi il sa passionna tôt pour l’étude de l’anatomie et du mouvement, ainsi que pour le yoga et les arts martiaux. Il devint très vite un athlète accompli, se distingua dans de nombreux sports et se façonna un corps parfait.

Sa méthode fut tout premièrement baptisée ” Contrology “.

C’est en 1926  qu’il décida de s’installer aux Etats-Unis et ouvrit sa première école Pilates ( Contrology) à New York ; il entraîna dès lors des acteurs, des danseurs, des athlètes et des gens de la haute société.

Il faudra attendre les années 90 afin que les bienfaits de la méthode Pilates soient reconnus, ceci grâce à de nombreuses star du “Tout Hollywood “, qui testèrent cette technique et la rendirent célèbre et reconnue dans le monde entier

Prochaine Formation avec Ana Luís Martins

FORMATION INSTRUCTEUR PILATES STUDIO EQUIPMENT niv 1- du 3 au 8 Juillet 2017

Un cursus diplômant complet allant des bases jusqu’aux techniques les plus avancées de la méthode Pilates sur appareils

AnaLuis_Martins